27 septembre 2022 3 Min de lecture

🔎 🔴 Dites-moi pourquoi ? | Le risque individuel

Reinsurance Tutorials #14 - Saison 2

Bonjour Ă  tous đź‘‹

 

Aujourd'hui, nous abordons un nouveau sujet.

 

Après avoir passé en revue les traités qui couvrent une grande quantité de polices d'assurance, nous allons maintenant parcourir le dédale des contrats conçus au cas par cas pour répondre à des besoins spécifiques.

 

Maintenant que vous ĂŞtes habituĂ©s Ă  notre format, je vais essayer de le rĂ©sumer en une phrase simple : Qu'est-ce que le risque individuel ?

 

Ensuite :

  • ClĂ©mence reprendra le sujet avec diffĂ©rents types de solutions de rĂ©assurance.
  • Laurent poursuivra notre recherche avec les "Acceptations spĂ©ciales" et
  • Sylvie prĂ©sentera le traitement de ces risques en rĂ©assurance Vie avec la tarification mĂ©dicale.

 

Commençons ⏬

Introduction

Pour plaisanter, la réponse est évidente : c'est un risque qui est isolé !

 

Lorsque j'ai commencé la réassurance, j'ai appris le mot "singleton", c'est-à-dire "un seul navire".

 

On m'a dit que les souscripteurs prĂ©fĂ©raient Ă©viter cela et plutĂ´t assurer une flotte entière pour :

  • CrĂ©er un meilleur Ă©quilibre entre les navires les plus anciens et les plus rĂ©cents,
  • Avoir plus de primes pour compenser une perte,
  • Éviter de laisser de cĂ´tĂ© et de ne pas protĂ©ger un vieux navire de faible valeur non assurable par lui-mĂŞme ou un nouveau navire très sophistiquĂ© de grande valeur sans connaissance prĂ©alable du moteur, de la voile ou des autres parties du navire.

DĂ©finition

Nous faisons la différence entre :

  • un risque : une personne ou un bien qui est en danger,
  • un pĂ©ril, par exemple un incendie, une explosion, une attaque terroriste...
  • une police qui est une police d'assurance couvrant un risque contre des sinistres.

Dans la pratique, on mélange souvent les mots "risques" et "sinistres", et on parle, par exemple, de "risques émergents". On peut avoir :

  • Un risque individuel (maison) assurĂ© contre un seul pĂ©ril (incendie) via une seule police.
  • Un risque individuel (maison) assurĂ© contre plusieurs pĂ©rils (incendie et risques annexes, vol, dĂ©gâts des eaux…) ou mĂŞme "tous risques" sauf quelques risques dĂ©nommĂ©s qui sont exclus (guerre, risques nuclĂ©aires...) via une seule police.
  • Une seule police peut couvrir plusieurs risques (une flotte avec un certain nombre de navires avec dont celui avec la somme d’assurance la plus Ă©levĂ©e qui constitue le « top risk Â») contre plusieurs PĂ©rils (perte totale, collision, responsabilitĂ©, pollution…)

Nous considérons comme un risque élevé nécessitant un traitement spécifique :

  • une personne individuelle, une personnalitĂ© de toute nature ( artiste , sportif , cosmonaute…) impliquant des sommes d’assurance Ă©levĂ©es et des risques spĂ©cifiques liĂ©s Ă  son activitĂ© ou Ă  sa vie couvert via une ou plusieurs polices 
  • une police collective, impliquant un certain nombre de personnes, comme une Ă©quipe de basket-ball dont les membres sont protĂ©gĂ©s contre les accidents lorsqu'ils jouent en Ă©quipe.

Un risque individuel peut également avoir différentes polices pour couvrir les mêmes risques :

  • une police locale obligatoire lĂ  oĂą se situe le risque (un Ă©tablissement industriel crĂ©Ă© par la filiale d'un groupe international) et
  • une police DIC (diffĂ©rente de la police de base, dans les conditions de couverture d'assurance plus large, les sommes assurĂ©es plus Ă©levĂ©es et/ou les risques couverts) achetĂ©e par l'assurĂ© sur le marchĂ© international en plus de cette assurance locale de base.

 

Un risque individuel peut également avoir différentes polices pour couvrir les mêmes risques :

  • Risque spĂ©cifique par nature : une usine chimique fabriquant un produit donnĂ©, utilisant une nouvelle technologie encore mĂ©connue, sans donnĂ©es statistiques et sans expĂ©rience
  • Cas individuel spĂ©cifique : somme assurĂ©e Ă©levĂ©e : jambes d'un footballeur, voix d'un chanteur, tournĂ©e de concerts (pertes liĂ©es Ă  l'annulation d'un Ă©vĂ©nement en raison du Covid...).
  • Risque dangereux : site de type Seveso, exclu des traitĂ©s car apportant trop de volatilitĂ© et de coĂ»t potentiel.
  • Risques nĂ©cessitant une capacitĂ© supĂ©rieure Ă  celle offerte par les traitĂ©s.
  • Risques pour lesquels un rĂ©assureur peut avoir des accumulations importantes Ă  travers de nombreux traitĂ©s. Par exemple, les risques liĂ©s Ă  l'indice S&P 500, exclus des traitĂ©s de responsabilitĂ©, traitĂ©s sĂ©parĂ©ment et donc les accumulations potentielles contrĂ´lĂ©es.

Les risques spĂ©cifiques complexes nĂ©cessitent : 

  • des Ă©tudes dĂ©taillĂ©es avec des souscripteurs spĂ©cialisĂ©s pour Ă©valuer le risque, les mesures de prĂ©vention nĂ©cessaires et fixer un prix adĂ©quat
  • des souscripteurs spĂ©cialisĂ©s et hautement rĂ©munĂ©rĂ©s

Seules quelques rares compagnies d'assurance et de réassurance auront les fonds, l'expertise et la capacité d’offrir ce genre de garanties.

  • Un marchĂ© limitĂ© avec peu d'acteurs devrait ĂŞtre rentable mais :
  • Le marchĂ© des entreprises s'est avĂ©rĂ© très nĂ©gatif pendant des annĂ©es, les grands acteurs du domaine Allianz (AGCS), Axa Corporate, Swiss Re Corporate... ont enregistrĂ© de mauvais rĂ©sultats.
  • Les acheteurs avaient un pouvoir de nĂ©gociation plus important que le secteur de la (rĂ©)assurance.
  • Des changements nĂ©cessaires ont eu lieu : augmentation des prix et rĂ©duction des garanties.

Conclusion

Notre monde évolue rapidement avec des risques émergents, de nouvelles accumulations de risques individuels et des scénarios de risques complexes.


Le rôle de l'industrie de l'assurance et de la réassurance est de faire face à ces défis, d'offrir les garanties nécessaires aux acteurs économiques en fonction des fonds propres disponibles et de fournir une prime de risque adéquate.

 

Merci pour votre attention !

 

Ă€ bientĂ´t ! đź‘‹

 Voir toutes les vidéos

 


📺 Plus d'épisodes à venir... Inscrivez-vous dès maintenant pour les recevoir en avant première! 📥