18 mars 2024 3 Min de lecture

🔍 Les Spécificités de la réassurance dans les marchés émergents

Les tutos de la réassurance #14 - Saison 3

Bonjour Ă  tous đź‘‹

 

Aujourd'hui, et pour le quatorzième Ă©pisode de la saison des tutos de la rĂ©assurance, nous allons parler des  "SpĂ©cificitĂ©s de la rĂ©assurance dans les marchĂ©s Ă©mergents".

 

Ce sujet sera abordé par des experts de CCR Re, José Luis Campos et Bertrand Petras.

 

Commençons ! ⏬

 

Les Spécificités de la réassurance dans les marchés émergents

 

[José Luis Campos] : Bonjour. Je suis José Luis Campos, Vice-Président Vie et Santé pour l'Amerique Latine.

 

[Bertrand Petras] : Bonjour. Je suis Bertrand Petras, Vice-Président Vie et Santé pour l'Afrique du Nord et le Moyen Orient.

 

[José Luis] : Merci de nous rejoindre pour cette présentation sur les spécificités de la réassurance Vie et Non-Vie dans les marchés émergents, en mettant l'accent sur la région MENA en ce qui concerne l'assurance vie.

 

Comme nous le savons, les marchés émergents présentent des défis et des opportunités uniques pour le secteur de l'assurance, et la réassurance ne fait pas exception. Aujourd'hui, nous aimerions discuter de certaines des principales spécificités de la réassurance dans ces marchés, en nous concentrant sur les structures, les couvertures, les principes, les CATs et les clauses. Tout d'abord, parlons des structures. Les marchés émergents peuvent être très différents des marchés développés. Par exemple, les assureurs peuvent avoir davantage recours à la réassurance facultative qu'à la réassurance par contrat. La réassurance facultative est un type de réassurance négocié au cas par cas, alors que la réassurance par contrat est un accord entre l'assureur et le réassureur pour couvrir un portefeuille spécifique de risques.

 

[Bertrand] : Dans la région MENA, la plupart des acteurs locaux agissent par le biais de structures proportionnelles lorsque ça concerne le segment vie. La formule la plus répandue est celle de la quote-part et de l'excédent. Les facultatives sont courantes dans la région, notamment pour les régimes d'assurance vie et de crédit de groupe.

 

[José Luis] : Parlons maintenant des couvertures. Dans les marchés émergents, les couvertures d'assurance non-vie reflètent les risques et les besoins uniques de ces marchés. Par exemple, les catastrophes naturelles comme les inondations et les tremblements de terre peuvent être plus fréquentes sur certains marchés émergents, et les assureurs peuvent être amenés à proposer des couvertures spécialisées pour ces risques.

 

[Bertrand] : En ce qui concerne les couvertures et les produits Vie, ils restent assez simples par rapport aux marchés matures. Une grande partie des produits déployés dans la région MENA sont de courte durée, avec une durée de couverture de 12 mois maximum. Les garanties couvertes se limitent généralement au décès et à l'invalidité, avec un montant correspondant à un capital payé en une seule fois et non sur la base d'annuités.

 

[José Luis] : Troisièmement, parlons des couvertures CAT. Les marchés émergents peuvent être particulièrement vulnérables aux catastrophes naturelles, et les couvertures CAT constituent une part importante de la réassurance sur ces marchés. Les couvertures CAT sont conçues pour fournir une protection en cas de catastrophe, et peuvent être structurées de différentes manières, notamment en couvertures traditionnelles en excédent de sinistre ou en couvertures paramétriques.

 

[Bertrand] : Les acteurs du marché ne considéraient pas la couverture Cat Vie comme un élément important, mais les choses changent depuis la pandémie et l'impact du changement climatique qui s'accélère, que ce soit par les causes naturelles ou par l'intervention humaine.

 

[José Luis] : Enfin, parlons des clauses. Les marchés émergents peuvent exiger l'inclusion de clauses spécifiques dans les contrats de réassurance, reflétant les risques et les besoins uniques de ces marchés. Par exemple, une clause de "privation d'actifs" peut survenir sur certains marchés émergents, qui permet à l'assureur de conserver une certaine partie des primes payées par l'assuré en cas d'insolvabilité de l'assureur.

 

[Bertrand] : Nous avons observé ces dernières années une plus grande flexibilité dans les termes et conditions proposés dans les clauses, y compris la réduction du nombre d'exclusions sur les sports dangereux, le VIH, le suicide, etc. et des extensions de couverture pour la guerre passive ou le terrorisme, avec reconduction tacite moyennant une augmentation du montant assuré.

 

[José Luis] : En conclusion, les spécificités de la réassurance dans les marchés émergents de l'assurance non-vie reflètent les risques et les besoins uniques de ces marchés. Les structures de réassurance, les couvertures, les principes, les CATs et les clauses peuvent différer de ceux des marchés développés, à l'image des cadres juridiques et réglementaires, ainsi que des risques et des besoins uniques de ces marchés.

 

[Bertrand] : Malgré le niveau de richesse relativement élevé de certains pays de la région MENA, le taux de pénétration de l'assurance vie reste relativement faible par rapport aux marchés matures. Néanmoins, nous pensons que l'assurance vie représente un grand potentiel pour l'avenir en raison d'une bien meilleure connaissance des produits par la jeune génération. L'adoption de la technologie est l'un des principaux défis des assureurs et des réassureurs car elle augmente rapidement dans les marchés émergents et nécessite de s'adapter à la technologie numérique pour attirer de nouveaux clients et cette jeune génération.

 

[José Luis] : Merci beaucoup d'avoir regardé cette vidéo.

 

[Bertrand] : Vous savez maintenant tout sur les spécificités de la réassurance dans les marchés émergents. Merci de votre attention et au revoir.

 

 


Ă€ bientĂ´t đź‘‹

 

 Voir toutes les vidéos

 

 


📺 Pour plus d'épisodes à venir... Inscrivez-vous dès maintenant pour les recevoir en avant première! 📥